Accueil / Breaking news / La guerre continue à 40 Ceti

La guerre continue à 40 Ceti

Depuis plusieurs semaines la guerre déchire le système 40 Ceti entre les sous-factions Shenich Imperial Society, qui a prêté allégeance à l’Empire, et 40 Ceti Power Po, une sous-faction indépendante. Des milliers de vaisseaux ont été détruits depuis le début des opérations. L’origine de ce conflit reste obscur et concernerait des OPA particulièrement violentes contre les avoirs de Shenich. L’Empire ne supportant généralement qu’on lui impose quoi que ce soit aurait fournis armes et matériels pour défendre son territoire. De plus, depuis quelques jours, le vaisseau Capital de classe Interdictor Majestric, le « Inv Hell’s Memory » a été dépêché sur place pour prend part au conflit. L’arrivée d’une telle arme de guerre devrait rapidement mettre un terme à cette guerre.

Le Consilium, interrogé sur la situation s’est dit « non concerné, mais surveillant l’évolution de la situation avec une extrême vigilance, notamment en raison de la proximité de ce conflit ».

 

Le Inv Hell's Memory à 40 Ceti
Le Inv Hell’s Memory à 40 Ceti

A Propos de Artélus Aastein / Reporter

Artélus Aastein / Reporter
Artélus Aastein est un célèbre Reporter de Vox Veritas. C'est un journaliste de famille puisque son père exerçait ce métier dans le domaine sportif, sa mère, historienne et chercheuse était une passionnée des guerres Thargoides. Elle a mené son mémoire de Doctorat sur les Black Birds. Dès qu'il a eu connaissance de la réactivation du Squadron, Artélus Aastein, alors journaliste à SOL a décidé de venir s'établir à Munfayl où il participe à la mise en place de Vox Veritas dès novembre 3301. Il est le reporter de "terrain" du journal et jouit d'un bonne notoriété. Dernièrement il a fait rapatrier les cendres de ses parents à Mynfayl "notre berceau de cœur, là où nous aurions toujours dû habiter", souligne t-il.

Nous vous conseillons

Incident à Gaultier de Varenne

La rédaction de Vox Veritas vient de recevoir une information alarmante concernant la Prison de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *