Accueil / Breaking news / Les Black Birds découvrent un Artefact

Les Black Birds découvrent un Artefact

Nouvelle avancée pour le L.A.R.A.

L‘information a été rendue publique en soirée, sur autorisation expresse du Consilium, du L.A.R.A. et du leader du Squadron.

Nous savions, un peu plus tôt dans la journée, qu’un pilote des Black Birds avait envoyé un signal, capté puis relayé par le réseau de sondes-espions. Ce signal a été reçu à Munfayl, et quelques minutes plus tard la station Samson, en plein travaux, a été fermée pendant une bonne demi-heure pour laisser les pilotes Auxilary et du Squadron décoller. Plusieurs vaisseaux, dont celui des journalistes  de Vox Veritas, ont tenté de suivre les pilotes. Sans succès puisque les Black Birds se sont tous séparés afin de brouiller les pistes. Veille technique de ces pilotes vétérans pour assurer un maximum de discrétion.

Pendant plusieurs heures nous avons tenté d’en savoir plus, mais il aura fallu attendre le communiqué officiel pour apprendre ce qu’il s’est passé aujourd’hui.

Le Rapport publié par le Consilium et les images autorisées à la diffusion

« Cet après-midi, un Rapture du Squadron a reçu un signal de détresse en provenance du système ******* [Censuré dans le texte. NDLR]. La position du signal a été localisée peu après sur la planète ********* [Censuré dans le texte. NDLR] aux coordonnées ******* [Censuré dans le texte. NDLR]. Aucun signe de vie n’a été trouvé dans l’épave d’un vaisseau identifié comme un Anaconda. L’analyse de l’intérieur de la coque n’a rien révélé de particulier. La Balise de détresse, bien que très faible et abîmée, continuait d’émettre.

Quelques minutes plus tard, le Rapture indique dans son rapport « j’ai reçu des données sur mon radar indiquant une source d’énergie d’origine non-humaine. J’ai immédiatement entrepris d’appeler du renfort« . Arrivé sur place, l’escadrille composée des CMDR  ********* [Censuré dans le texte. NDLR] a entreprit de ratisser la zone. Le leader de l’escadrille a indiqué : « Nous avons trouvé un artefact d’origine alien. »

Une mission de récupération a été menée et la zone mise sous surveillance des Black Birds jusqu’à nouvel ordre ».

Il semblerait que l’Artefact a été livré dans le système Shangdi, au sein du L.A.R.A. Le Dr. K.T. Steinman a indiqué que cet Artefact est de nature tout à fait commune. Le fait qu’il soit resté sur la surface d’une planète est cependant plus rare. Aucun doute sur le fait qu’il se trouvait à bord de l’Anaconda, même si les vérifications d’usage sont en cours.

« Ce que nous trouvons intéressant… », souligne le Steinman « …est qu’il soit intact. Toutes les créatures que nous avons trouvé précédemment étaient instables et fragiles. Que ce spécimen ait pu résister à un crash et rester sur la surface d’une planète aussi longtemps est passionnant. Je suis certain que nous avons trouvé là (enfin les Black Birds, puisque cette fois ils ont réussi à ne pas détruire ce qu’ils rapportaient), va nous en apprendre beaucoup. Le temps presse, et ce genre de découverte pourrait faire la différence au moment de l’invasion ».

Les photos déclassifiés de la mission.

 

A Propos de Artélus Aastein / Reporter

Artélus Aastein / Reporter
Artélus Aastein est un célèbre Reporter de Vox Veritas. C'est un journaliste de famille puisque son père exerçait ce métier dans le domaine sportif, sa mère, historienne et chercheuse était une passionnée des guerres Thargoides. Elle a mené son mémoire de Doctorat sur les Black Birds. Dès qu'il a eu connaissance de la réactivation du Squadron, Artélus Aastein, alors journaliste à SOL a décidé de venir s'établir à Munfayl où il participe à la mise en place de Vox Veritas dès novembre 3301. Il est le reporter de "terrain" du journal et jouit d'un bonne notoriété. Dernièrement il a fait rapatrier les cendres de ses parents à Mynfayl "notre berceau de cœur, là où nous aurions toujours dû habiter", souligne t-il.

Nous vous conseillons

Rapture II en charge d’un gouvernement de transition !

Nous vous l’avions annoncé il y a quelques heures à peine. La réunion de crise, …

Un commentaire

  1. Bravo pour votre découverte protoplasmique, n’oubliez pas que vous touchez là aux processus fondamentaux d’une vie exo-humaine et que vos considérations ont tout intérêt à s’affranchir de toutes considérations anthropomorphiques.

    Je suis sûr que le Laboratoire d’Analyse et de Recherche Aliens du BBC fait bien son travail mais le fait qu’il soit dirigé par un spécialiste de l’armement, m’enclin à penser qu’un certain a priori belliqueux reste à craindre.

    N’oubliez pas que des pilotes humains ont déjà « Tiré les premiers » ! Dès lors, une réplique sanglante Alien ne serait pas vraiment une surprise et si le BBC est programmé pour s’accommoder d’une telle situation, seule la paix sera au bout du compte la véritable solution.

    Sloanne Yalniz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *