Accueil / Breaking news / Situation inquiétante à Jadimo

Situation inquiétante à Jadimo

Le système Jadimo au bord du gouffre ?

De plus en plus de rapports font état d’un système en grande difficulté. Certaines rumeurs font état d’un système où l’anarchie la plus totale perturbe grandement toute forme de ravitaillement, sans parler de sécurité. Les témoins, croisant dans le système, rapportent que la plupart des marchants sont repoussés voir détruits. Pour l’heure aucune information officielle n’a été donnée, mais, si les rumeurs se confirment, il pourrait effectivement s’agir d’un blocus du système. Le Porte-Parole du Consilium a exprimé sa plus grand vigilance quant à ce qu’il se passe dans ce système. Il est probable que certains Agents de la Division de l’Oeil aient été dépêchés sur place pour établir un rapport complet et de visu. Bien entendu, Vox Veritas est dans l’impossibilité de confirmer cette information.

Nous vous tiendrons informés sur cette situation à Jadimo.

A Propos de Octavia Hebeny / Economie, Politique

Octavia Hebeny / Economie, Politique
Octavia Hebeny est une journaliste de Vox Veritas depuis son lancement. Elle est spécialisée dans les articles économiques et politiques. Après des études en économies galactiques, elle intègre un journal indépendant à Crevit pour suivre la bourse du Marché local. Rapidement elle se fait une place au sein des hommes et femmes politiques dans un large rayon autour de Crevit. En septembre 3301 elle déménage à Munfayl pour suivre son compagnon (CMDR Manius Frowin), haut gradé dans les forces de sécurité du système Munfayl, dès l'arrivé au pouvoir des Black Birds. Son charisme lui permet très aisément de décrocher des interviews des plus hauts fonctionnaires et hommes politiques. Elle se dit de "pensée libre", mais celle des Black Birds lui convient bien plus que les autres !

Nous vous conseillons

Slavan Griffin: l’Empire mandate Medicorp !

Le pied de nez des autorités Impériales Nous venons d’apprendre que les autorités impériales ont …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *