Accueil / Breaking news / Un drame évité de peu à l’U3BS.

Un drame évité de peu à l’U3BS.

15 caisses d’explosifs retrouvées à la  banque du Consilium.

[03 février 3303]

Il s’en est fallu de peu, ce matin, qu’un drame sans précédent frappe le principal centre financier du Consilium. C’est en effet au siège de l’United Bank of Black Birds Squadron (U3BS) qu’a été retrouvée une importante cargaison d’explosifs.

15 caisses précisément, toutes remplies de bombes prêtes à exploser. La provenance de cette cargaison reste à l’heure actuelle inconnue. Si le matériel porte le seau de la Fédération, il a été livré en guise de don par un certain « Tyler DRUNED », personnage totalement inconnu, ce nom ne figurant dans aucun fichier des services de sécurité. S’agissant selon toute vraisemblance d’une fausse identité, le mystère reste entier quant à l’origine du matériel.

Interrogé, un représentant de la Fédération a déclaré qu’un de leur transporteur a été victime, quelques jours plus tôt, d’une attaque et d’un pillage de sa cargaison. Les auteurs de cette attaque n’ont pas été appréhendés, mais le butin correspond exactement à la marchandise retrouvée ce matin dans les locaux de la banque.

Nous avons pu rencontrer l’employé qui a alerté les services de sécurité au sujet de cette cargaison mystérieuse :

J’allais m’occuper d’inventorier ce chargement pour l’intégrer au stock de la banque quand j’ai entendu un « DING » qui m’a interpellé. J’ai d’abord cru qu’un de mes collègues se faisait réchauffer quelque chose au micro-onde, mais en me retournant j’ai vu que la porte de la salle de convivialité était ouverte et personne ne s’y trouvait. Cela m’a donc paru étrange et en retournant vers la cargaison, j’ai vu le symbole sur les caisses indiquant de la matière explosive. J’ai donc suivi la procédure et alerté immédiatement la sécurité.

Le matériel a évidemment été saisi pour être mis en lieu sûr, et une enquête visant à remonter jusqu’au mystérieux donateur est en cours.

Aucune déclaration officielle n’a pour le moment été faite, mais le responsable de l’enquête nous a confié, en aparté, les éléments suivants :

Nous n’avons rien pour l’instant, mais on va trouver qui a fait ça et pourquoi. On a frôlé la catastrophe, l’explosion aurait été cataclysmique, et les premiers éléments montrent que les bombes étaient bel et bien censées s’activer et exploser. La seule chose qui a sauvé l’U3BS, c’est une erreur commise par l’individu à l’origine du mécanisme de détonation. Les fils reliant le minuteur au détonateur n’étaient pas correctement reliés, les couleurs étaient inversées. Donc on cherche quelqu’un ayant potentiellement un problème avec les couleurs, peut-être un daltonien, ou juste un con. Hormis ça, nous n’avons qu’un seul indice, un post-it collé sur une des caisses portant l’inscription « Projet CHAOS ». Aucune idée de ce dont il s’agit, mais on va trouver.

Il semble donc évident qu’il s’agit là d’un acte criminel qui aurait pu avoir des conséquences catastrophiques, tant sur le plan humain que financier. L’enquête suit actuellement son cours et la porte-parole du Consilium a fait savoir qu’elle tiendrait une conférence à ce sujet dès qu’elle en saurait plus.

A Propos de Artélus Aastein / Reporter

Artélus Aastein / Reporter
Artélus Aastein est un célèbre Reporter de Vox Veritas. C'est un journaliste de famille puisque son père exerçait ce métier dans le domaine sportif, sa mère, historienne et chercheuse était une passionnée des guerres Thargoides. Elle a mené son mémoire de Doctorat sur les Black Birds. Dès qu'il a eu connaissance de la réactivation du Squadron, Artélus Aastein, alors journaliste à SOL a décidé de venir s'établir à Munfayl où il participe à la mise en place de Vox Veritas dès novembre 3301. Il est le reporter de "terrain" du journal et jouit d'un bonne notoriété. Dernièrement il a fait rapatrier les cendres de ses parents à Mynfayl "notre berceau de cœur, là où nous aurions toujours dû habiter", souligne t-il.

Nous vous conseillons

Rapture II en charge d’un gouvernement de transition !

Nous vous l’avions annoncé il y a quelques heures à peine. La réunion de crise, …

Un commentaire

  1. Hein ?! Quoi ?!!
    Euuuh…
    Oups…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *