dimanche , 22 octobre | 11 : 42
Accueil / Portaits du Consilium / EXCLU VOX VERITAS: Interview du Chef TECHNODON.

EXCLU VOX VERITAS: Interview du Chef TECHNODON.

Visite au coeur de "l'Antre des Technodons".

Rencontre avec Rapture XXII, Chef TECHNODON.

 

[25 janvier 3303]

Chères lectrices, chers lecteurs, c’est avec beaucoup de fierté et d’honneur que notre rédaction vous présente ce sujet.
Les pilotes du Black Birds Squadron déchaînent les passions parmi nos administrés. Leur courage, leurs exploits, leur talent… Ils bénéficient d’une aura mystique pour beaucoup d’entre nous !
Mais un as du pilotage, ce n’est pas qu’un homme. C’est aussi la machine qui l’accompagne. Et cette machine est complexe, facétieuse, elle demande entretien, réglages, optimisation, tests… Vous le savez bien vous qui suivez de près l’actualité de notre Consilium, nos pilotes ne sont ce qu’ils sont que grâce au travail, en amont, des mystérieux Technodons. Ces prodiges de la technologie, ces génies de la mécanique, toujours à la pointe de leur discipline, à l’affût de la moindre évolution, nouveauté, prêts à s’adapter à tout et à tous. Nous savons qu’ils existent sans jamais les voir, mais que personne ne s’y trompe, ils sont aussi importants dans la gloire du Consilium que le sont les pilotes du Squadron.
Depuis longtemps nous rêvons de vous les faire connaître, mais leur existence et leurs secrets sont jalousement protégés par les autorités du Consilium, et on peut parfaitement comprendre pourquoi.
Mais parfois, la persévérance paie, et la renommée de VOX VERITAS, ainsi que son engagement sans faille envers le Consilium, ont finalement permis à notre Rédacteur en chef de négocier une entrevue en exclusivité avec le mystérieux et légendaire Chef des Technodons: Rapture XXII.

[23 janvier 3303]

Je suis fébrile, stressé par cette rencontre hors du commun qui m’attend ce matin. Je talonne le guide qui doit me conduire dans le hangar, communément appelé ici “L’Antre des Technodons”. Arrivé dans ce qui ressemble au croisement improbable entre un chantier naval et un cimetière d’épaves, mon escorte s’arrête brusquement et me pointe du doigt la direction dans laquelle “il devrait” être. C’est à croire qu’ils le craignent tous ici, à mon arrivée j’ai cru les apercevoir tirer à la courte paille pour déterminer lequel des gardes allait m’emmener… Rassurant…
Au détour de ce qui m’a semblé être les restes d’un gros, d’un très gros propulseur, je finis par le trouver. Rapture XXII, le mythique Chef des Technodons, il était là, devant moi, fumant un cigare, assis sur un… Sur un reste de générateur à priori, mais qui bizarrement semble toujours sous tension, et ce n’est pas mon inexistante expertise en mécanique qui m’a permis de déceler cela, non, ce sont les arcs électriques dansant autour de lui qui m’ont fait comprendre que j’avais tout intérêt à garder mes distances…

Médaille de l’Officier Armement.

 

Huginn Muninn

Bonjour Commandant. Huginn MUNINN pour VOX VERITAS, je viens pour l’interview. C’est un honneur et un privi…

Rapture XXII

Soyez le bienvenu ici ! Si vous touchez à rien et que vous regardez où vous mettez les pieds, vous devriez vous en sortir vivant, mais je garantis pas en combien de morceaux ! Héhé !

H.M.

Euuh… Très bien je ferai att…

R.XXII

Allez Allez ! Faut qu’on attaque, j’ai pas tout mon temps !

 

Il est massif, semblable à un roc, et sa puissante mâchoire laisse transparaître un large sourire carnassier. Il paraît capable de broyer un humain à la seule force de ses mains, et pourtant, il reste jovial et accueillant. Il semble véritablement heureux de présenter son travail, comme un enfant qui montre ses jouets à ses copains.

H.M.

Très bien Monsieur, je vais donc démarrer directement: pouvez-vous vous présenter rapidement et nous détailler votre parcours jusqu’à vos prises de fonctions en tant que Chef Technodon ?

 

R.XXII

Hmmmm… Et bien comme vous le voyez, j’ai grandi sur une planète à forte gravité dans un système… *ahem*… Impérial.
J’ai un jour été euuuh… Disons “approché” par Rapture I au moment de la réactivation du squadron et à cette époque-là c’était… Disons compliqué… Enfin bref ! Il m’a expliqué qu’il avait besoin du meilleur pour équiper les meilleurs…

Il part dans un violent éclat de rire, et semble avoir tout le mal du monde à se calmer pour reprendre son récit…

R.XXII

Et je peux vous dire que quand je suis arrivé ici, je me suis demandé comment ils arrivaient à faire décoller leurs tas de boue ! MOUAHAHA !! Quant à aller au combat avec… Il fallait en avoir de presque aussi grosses que moi !!!

 

H.M.

Puisque vous évoquez le système dont vous êtes originaire, j’aimerais vous poser une question: la rumeur prétend qu’en plus de vos fonctions de 1er Prince Noir, vous seriez également un Prince Impérial, confirmez-vous cela ?

Il change de position, s’inclinant légèrement en avant, et souffle la fumée de son cigare sur moi, m’occasionnant une violente quinte de toux.

R.XXII

Comme je viens de le dire, c’est compliqué.

H.M.

Hum ! Revenons-en à notre sujet, expliquez-nous exactement ce qu’est un Technodon, quelles sont ses missions et, par extension, celles de leur Chef  ?

 

R.XXII

HA ! Enfin une question intéressante !
Un Technodon, pour faire simple, c’est quelqu’un qui parle aux machines, qui les écoutent, les bichonnent, bref, qui les préfère aux sacs à couenne moléculaire comme vous ! La plupart sont augmentés de manière à se rapprocher encore de la fusion avec les équipements; leur amour n’a d’égal que leur capacité à pousser le matos bien au delà de ses limites. D’ailleurs, un composant qui ne tourne qu’à 100% de ses capacités, c’est vécu comme une honte et c’est ce qui fait que mes gars tolèrent de travailler avec les Black Birds: ils demandent eux aussi plus que le maximum à leur vaisseau…Enfin sauf quand ils le ramènent en miettes…

D’un ample geste, il jette son cigare au loin dans un recoin du hangar et en sort aussitôt un autre…

R.XXII

Donc, vous avez compris que si les Techs sont les rois des PADs et du hangar… Moi…

 

Une violente explosion me fait soudain bondir ! Rapture XXII lui ne semble même pas avoir remarqué la déflagration en provenance de l’endroit où il a jeté son cigare…

R.XXII

Je suis leur Empereur, celui qui s’occupe d’eux d’un oeil bienveillant… Ha ! C’est sûr qu’ils sont bons, les meilleurs même ! Mais disons que j’ai encore quelques petits trucs à leur apprendre, ajouta-t-il avec un sourire narquois.
Bien sûr nos missions ne s’arrêtent pas là mais je vais pas pouvoir entrer dans les détails… Etant donné que j’ai du mal avec la paperasse, j’ai tout classé CTS… Donc Top Secret.

H.M.

Pour nos jeunes lecteurs, pouvez-vous nous dire quelles sont les qualités et compétences requises, et le parcours universitaire nécessaire pour rejoindre vos rangs ?

R.XXII

MEUAHAHAHA ! LE PARCOURS !! UNIVER… WAHAHAHA !! Excusez-moi ! HOHOHO HAHAHA !

 

Son éclat de rire s’interrompt aussi brusquement qu’il a commencé, et il me fixe soudain d’un regard pénétrant.

R.XXII

Qu’on se comprenne bien ! Les qualités et les compétences ne suffisent pas ! Il faut être bien plus pour travailler avec moi… D’ailleurs la sélection se fait naturellement…
Vous savez, c’est un environnement difficile, extrême et dangereux, il y a parfois des accidents… Et tous ceux que vous voyez-là ne commettent jamais la moindre erreur.

Il allume son nouveau cigare dans un nuage de fumée, ce qui me fait de nouveau partir dans une quinte de toux incontrôlable.

R.XXII

Tenez ! Prenez en un sinon vous finirez pas cet entretien… Mais gardez ça pour vous !

 

D’abord hésitant, son attitude ne souffrant aucun refus me convainc d’accepter et, après quelques bouffées, je me sens mieux… Beaucoup mieux…

H.M.

Dites-nous, comment s’articule la journée type du Chef Technodon ?

 

R.XXII

Type !? Elles se ressemblent rarement, mais bien souvent j’apprécie de commencer par jeter un coup d’œil aux PADs (et gare s’ils sont pas nettoyés) et au hangar…
Surtout parce que je peux voir les résultats des derniers tests des armes expérimentales, à la fois dans les bases de données et de façon plus… Euh… Visuelle.
Du coup bien souvent, j’en profite pour reconfigurer entièrement « Le Formidable », de type Impérial Cutter.
Ses nombreux compartiments et points d’emport me permettent de tester une quantité invraisemblable de combinaisons toujours plus létales, dit-il avec un grand sourire carnassier.
Mais venez ! Il est juste là ! Je vais vous le faire visiter !

« Le Formidable »

 

R.XXII

Quelle merveille vous ne trouvez pas ? Ses lignes épurées, cette robe noire si chère aux Black Birds lui va tellement bien…
J’ai longtemps cherché un vaisseau énorme, puissant et rapide…

Nous embarquons dans “Le Formidable” et en traversons les coursives.

R.XXII

Certains disent même qu’il a un aspect phallique, et je suis bien d’accord ! J’ai enfin trouvé un vaisseau en harmonie avec son pilote !! MWAHAHAHA !!!
Et le plus beau dans tout ça c’est que je l’ai obtenu de façon parfaitement légale !

ISA

« Bienvenue mon Maître. »

R.XXII

Ah ! Je vous présente ISA, une intelligence artificielle expérimentale fusionnée avec le vaisseau et dont les détails sont classés.
ISA ! Comment ça se passe ?

ISA

« Je suis parfaitement opérationnelle, nous pouvons partir quand vous le désirerez. Cette nouvelle armure est pleine de promesses et j’ai hâte de voir ce que donneront les nouveaux obus enrichis à… Vous savez quoi… »

R.XXII

HAHA ! Ouais moi aussi ! Mais là on fait la visite.

 

Il donne un coup de poing dans la cloison.

R.XXII

Tenez voici le cockpit, installez-vous ! Les sièges s’adaptent dynamiquement aux pensées et au corps de l’utilisateur.

H.M.

Que font ces jeunes femmes nues dans votre cockpit ?

R.XXII

Ce sont mes esclaves personnelles. ISA n’est malheureusement pas assez euh… Organique pour certaines choses.

ISA

« Vous me vexez mon Maître, je puis faire beaucoup plus que ce que vous laissez entendre. »

R.XXII

Ouais ISA… Mais tu sais bien que je ne peux pas parler de ce genre de choses, l’univers n’est pas encore prêt !

 

 

H.M.

Et que contiennent donc toutes ces caisses ?

R.XXII

Ah tiens !? Pourquoi elles sont pas dans la soute « spéciale » ?

ISA

« La soute est déjà pleine, même en utilisant les réducteurs d’espace à 120%, j’ai donc pris l’initiative de les installer au plus près de vous. »

R.XXII

Bien vu ! Je suppose qu’il y a donc un petit peu de tout… Sers nous donc à boire Tina !

 

La jeune et pulpeuse blonde aux cheveux lisses sort alors d’une des caisses une bouteille de MEGA-GIN de Centauri, dont elle me sert un verre, avant de s’asseoir sur les genoux du Commandant pour lui faire boire le sien. L’autre femme est quant à elle absorbée par la préparation de ce qui semble être 2 énormes cigarettes richement pourvues en Onion-Head…

H.M.

Quelles sont les principales difficultés que vous pouvez rencontrer, vis-à-vis de la préparation des appareils des Black Birds ?

 

R.XXII

 Pas maintenant Tina, je travaille, dit-il en la relevant et en lui pinçant l’arrière-train…
D’abord les approvisionnements, vous n’êtes pas sans savoir que lorsque les pilotes reviennent, il y a généralement beaucoup de dégâts. Je pense même qu’ils se les infligent entre eux lorsqu’ils exécutent une mission trop calme… Nous devons absolument veiller à avoir des stocks de pièces détachées toujours remplis à ras bord.
Heureusement c’est plus facile depuis que le consilium a conquis… Euh je veux dire annex… Enfin que l’espace du consilium s’est agrandi.
Ensuite, ce sont les pilotes eux-mêmes qui parfois ne comprennent rien aux merveilles technologiques qu’ils ont entre les mains. Hier par exemple, on a monté pour un jeune BBA des lasers dont les dégâts augmentent avec la chaleur du vaisseau… La patrouille de ce matin vient de le retrouver vitrifié dans son cockpit.
Et puis certains soulards se permettent de venir se servir dans les réserves des techs lorsqu’ils ont fini d’écluser le Persephone ! J’ai dû jouer de toute ma diplomatie pour éviter que mes gars ne remplacent le système de sécurité actuel par un modèle beaucoup plus radical… Du genre qui provoquerait des dommages structurels à la station…
Enfin, il y a parfois des rixes à coups d’explosifs dans le hangar… Parfois même ils me défient ! Mais comme personne n’a encore réussi à reproduire la puissance de mon canon plasma “portatif” (NDLR: d’un poids approximatif de 1000 Newtons), en général une bonne salve calme rapidement les esprits.

H.M.

Et en dehors de ces quelques accrochages, avez-vous de bonnes relations avec les pilotes pour lesquels vous préparez ces vaisseaux ?

R.XXII

D’une façon générale, j’ai forcément à faire avec chacun d’entre eux à un moment ou un autre…
Merci Sofia, dit-il en prenant le joint allumé entre ses lèvres.

Je refuse celui qu’elle me tend.

R.XXII

J’ai de bonnes relations avec tout le monde je crois, du moins étrangement, personne ne s’est jamais plaint ! Mais c’est vrai que j’aime bien taquiner Rapture I qui est un véritable défi à maintenir en vie, et Rapture XII, le scribouillard à lunettes, ou encore tous ceux qui ont la chance de me servir de cible pour les tests.
Comprenez aussi que tous les Raptures sont des frères d’armes et qu’à ce titre, nous nous soutenons mutuellement… A notre façon.

H.M.

Vous arrivent-ils vous-mêmes de prendre part à des missions, des entraînements ou événements, vous permettant de tester vos appareils et réglages ?

R.XXII

Tout le temps ! Comment voulez-vous que je fasse des tests approfondis si je ne mets pas en pratique ? Bon c’est vrai que certains tests qui demandent la destruction totale n’intéressent pas beaucoup de monde… Pourtant depuis que Rapture I ne participe plus aux tests, les pertes sont passées de 56% à 43% !

ISA

« Sans compter les pertes civiles Mon Maître. »

R.XXII

Rhaaaa que veux-tu … Va trouver un Black Bird dans un Orca non blindé pour des tests de résistance ! Et puis il était déjà amoché par des pirates… Tiens c’est vrai qu’il faudra refaire le test du coup…

 

H.M.

Comment répartissez-vous les diverses tâches de vos agents ? Y’a-t-il des Technodons spécialisés dans certains domaines ?

R.XXII

Bien sûr il y a des spécialistes, mais c’est un tout et il existe une véritable culture du partage d’information et de résultats. Tout le monde s’entraide et, à l’image des vaisseaux, un simple composant peut parfois empêcher le FSD de s’enclencher au plus mauvais moment: c’est pareil ici.

 

H.M.

Comment procédez-vous pour valider un réglage, une procédure ? Faites-vous des expériences grandeurs nature ? Des simulations ? Des expérimentations ?

R.XXII

Les trois ! Bien que je me permette souvent de passer directement aux tests pratiques sur cible réelle: j’aime gagner du temps ! Comme ça je peux faire plus de tests !

 

H.M.

Pour finir: avez-vous des projets, un but à atteindre, un vaisseau sur lequel vous rêvez de travailler, un nouveau prototype, une expérimentation en cours ?

 

R.XXII

Oui ! Beaucoup de projets ! Actuellement je suis en train de voir pour récupérer une carcasse désaffectée de Farragut… Vous imaginez à quel point c’est compliqué à obtenir, alors du coup bah, il m’en faut un ! J’ai beaucoup d’idées de ce qu’on pourrait en tirer avec les gars…
Par exemple, Si j’arrive à inclure le WSD (Warp ship drive) sur mon Cutter, je devrais être en mesure de créer un portail pour plusieurs ailiers, ce qui permettrait au Squadron d’augmenter son rayon d’action ! Y’a aussi les canons spéciaux des Farraguts, d’une technologie dévastatrice mais soi-disant impossible à miniaturiser…

Il me montre son plasma portatif en souriant…

R.XXII

Que dire du blindage multicouche matriciel et des micros-IA intégrées de type WarWorm !! Rhaaa j’en bave d’avance !!! Bon par contre je bute sur un réel problème… Les autorités portuaires ne veulent pas agrandir la taille de la boîte aux lettres… On aura pourtant besoin de tous les équipements de l’Antre pour avancer… Mais comment le faire entrer ? Saletés de bureaucrates ! Ca va se finir en balançant une charge atomique dans le coeur de l’épave et en récupérant les morceaux, pffff… Quel gâchis… Quoique… Si je le fais directement devant la station et que je calcule bien la trajectoire des débris…… Hmmmmm….
HA ! Vivement que les Aliens se pointent en nombre qu’on arrête de me gonfler avec des détails !

H.M.

Merci beaucoup pour toutes ces informations Commandant. Pour finir, avez-vous un message à adresser à nos lecteurs ?

 

Toujours dans ses pensées, et je suppose en train de calculer une quelconque trajectoire, il tire une longue bouffée et souffle un énorme nuage opaque bleu iridescent.

R.XXII

Non, j’m’en fous.

 

 

Propos recueillis par Huginn MUNINN pour VOX VERITAS.Vox Veritas Black Birds Consilium
Toute la Rédaction de VOX VERITAS remercie les autorités du Consilium d’avoir rendu cette entrevue possible, et adresse ses plus sincères remerciements à Rapture XXII pour sa disponibilité et son chaleureux accueil.

Visite au coeur de « l’Antre des Technodons ».

A Propos de Huginn Muninn / Journaliste

Huginn Muninn / Journaliste
Personnage au parcours atypique pour un journaliste, Huginn MUNINN a travaillé dans à peu près toutes les filières connues de la galaxie, et c’est sans doute de là que lui vient son réseau d’informateurs. Autodidacte, reporter pigiste de terrain vendant ses informations au plus offrant, il tient plus du paparazzi de l’espace que du grand journaliste. L’information et la vérité sont, à son sens, des privilèges qui se méritent (et se monnayent), et pour lesquels il n’hésite pas à aller au cœur de l’action ou des conflits, quitte à mettre sa propre vie (mais de préférence celle des autres) en péril. Descendant d’une riche famille d’entrepreneurs ruinée par la destruction quasi-totale de ses infrastructures lors de la 1ère guerre contre les envahisseurs Thargoïdes, il grandit dans la misère et l’amertume. Obsédé par les extra-terrestres et l’idée de leur retour, il pense qu’ils exercent d’ores et déjà, d’une façon ou d’une autre, une importante influence sur la politique galactique. A la recherche constante de la moindre de leur trace, il croisa naturellement la route du Black Birds Consilium, sur lequel il enquêta pour découvrir le lien entre la réactivation du groupe et l’activité des aliens. Convaincu que la source du pouvoir réside non pas dans la politique, mais dans une puissance de feu implacable et des ressources illimitées en crédits, il réalisa rapidement que l’organisation aux ressources et à la puissance démesurées du BBC représentait l’unique ligne de défense de l’humanité face aux extra-terrestres. Il s’engagea alors à mettre ses compétences au service du Consilium en rejoignant l’équipe de VOX VERITAS.

Nous vous conseillons

Héros ordinaires #1 Le planteur d’artichauts

Tout le monde dans le Consilium connaît le Black Birds Squadron / Auxiliary, peut être …

2 Commentaires

  1. Ils sont tous cinglés chez les Black-Birds ou bien est-ce le cas le plus grave?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *