Accueil / Breaking news / Le clan des bonhommes rouges frappe

Le clan des bonhommes rouges frappe

Interdiction de se poser à Samson

Pendant 1 heure ce matin, aucun vaisseau n’a été autorisé à décoller ou atterrir à Samson. Pas d’alerte à la bombe ou d’explosion dans le local des cadets, mais un attentat visuel terroriste revendiqué il y a quelques minutes. Ce groupe, se faisant appeler « le clan des bonhommes rouges » a saccagé les signaux de sécurité de la station, interdisant, de ce fait, tout trafic à bord. En effet, tous les panneaux indicateurs, permettant d’assurer la sécurité du personnel au sol, notamment au niveau des PAD, ont été la cible d’une provocation aussi déplacée que juvénile. Ont été apposé, sur un très grand nombre de ces signaux de bonhommes rouges, des sexes de types masculins en érection. Ces sexes ont été collés sur les signaux et ils « s’illuminent » quand le signal passe au rouge.

Ces signaux permettent d’interdire la circulation du personnel au sol pendant les manœuvres.

Le chef des services généraux de la station Samson, Parnel Baglur s’en explique :

« Ce sont des objet rigides, d’une trentaine de centimètres de longueur, apposés sur les signaux à environ 90° par rapport à la surface naturelle du sigle lumineux. Ces sagouins ont utilisé une colle très puissante nous obligeant à démonter l’ensemble, si bien qu’on a été contraint de tout changer ! En temps normal on aurait laissé ces artifices, mais avec la revue des troupes prévue à 11h, et tout le gratin qui va débarquer, impossible de laisser ces signaux dans cet état. Du coup, pas de signaux, pas de trafic, c’est la règle ».

Selon le chef de la station, l’immobilisation des signaux, bloquant le trafic, a provoqué une perte de plusieurs millions de crédits et des embouteillages monstres au niveau des vaisseaux en attente.

Les responsable de la sécurité ont ouvert une enquête et ont classé le Clan des bonhommes rouges sur la liste des personnes les plus recherchées dans le système.

A Propos de Artélus Aastein / Reporter

Artélus Aastein / Reporter
Artélus Aastein est un célèbre Reporter de Vox Veritas. C'est un journaliste de famille puisque son père exerçait ce métier dans le domaine sportif, sa mère, historienne et chercheuse était une passionnée des guerres Thargoides. Elle a mené son mémoire de Doctorat sur les Black Birds. Dès qu'il a eu connaissance de la réactivation du Squadron, Artélus Aastein, alors journaliste à SOL a décidé de venir s'établir à Munfayl où il participe à la mise en place de Vox Veritas dès novembre 3301. Il est le reporter de "terrain" du journal et jouit d'un bonne notoriété. Dernièrement il a fait rapatrier les cendres de ses parents à Mynfayl "notre berceau de cœur, là où nous aurions toujours dû habiter", souligne t-il.

Nous vous conseillons

Slavan Griffin: l’Empire mandate Medicorp !

Le pied de nez des autorités Impériales Nous venons d’apprendre que les autorités impériales ont …

Un commentaire

  1. Jean-Jacques Facial

    LOOOOOOOL !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *