Accueil / Science / Alien / Le son des Barnacles décrypté !

Le son des Barnacles décrypté !

Une avancée de plus !

[03 février 3302]

Sous la responsabilité du CMDR Renold Cirias, responsable des recherche et sécurité Alien pour le Consilium, les laboratoires de Munfayl viennent de décrypter le son des Barnacles rapportés de Mérope 5C. Cette expédition à haut risque remplie avec brio par les Black Birds avait permis de ramener au Nid un très grand nombre de ces créatures récemment découvertes dans les Pléïades. A l’image des Artefact inconnus il y a quelques mois, ces objets ne font aucun doute quant à leur origine extraterrestre. Cette menace, fondement même de l’existence et de l’action des Black Birds, est pris très au sérieux par l’ensemble des scientifiques et pilotes travaillant sur le sujet.

lara

C’est à 23h30 que le son a pu être extrait et synthétisé à partir d’une membrane de Barnacle. La chose a été rendue possible grâce à un algorithme complexe mis au point par un chercheur, le Dr Volgrand. Le chef du Laboratoire d’Analyse et de Recherches Aliens (L.A.R.A), le Pf Christopher Samuel, nous expose cette découverte historique :

-« Ce jeune Docteur Volgrand nous a étonné par sa perspicacité, il travaillait seul, prenant le contre pied de ses collègues. Il a cherché là où la plupart avait décidé de ne pas regarder, c’est un exemple à suivre. Nous avons affiné l’algorithme tous les deux en milieu de soirée. D’un coup la « chose » a émis un son via le synthétiseur spectral. Nous avons été surpris et intrigué, puis l’excitation a gagné tous le laboratoire. Je n’ai jamais vu une telle ferveur, personne n’a dormi ici, mais nous ne sommes pas fatigués, nous avançons, modulons, déformons et explorons toutes les pistes. Une chose est sûre, si on y est pas préparé, ce son a de quoi vous glacer le sang. Je trouve incroyable que certains puissent imaginer une seule seconde que ces « choses » aient la moindre intention pacifique ! Il est évident qu’ils sont une menace terrible, ceux qui affirment le contraire sont fous et dangeureux. Heureusement qu’il y a des gens sensés ici, et le Consilium pour nous soutenir pour nous préparer à cette terrifiante éventualité : voir ces « choses » envahir la bulle humaine ! »

Le Consilium a décidé, tôt ce matin, de décorer le jeune scientifique prometteur.

 

Voici le son des Barnacles décrypté la nuit dernière :  Pour mémoire, le Consilium met à votre disposition le son des Artefacts inconnus, découverts il y a quelques mois :

 

Artélus Aastein, pour Vox Veritas

A Propos de Artélus Aastein / Reporter

Artélus Aastein / Reporter
Artélus Aastein est un célèbre Reporter de Vox Veritas. C'est un journaliste de famille puisque son père exerçait ce métier dans le domaine sportif, sa mère, historienne et chercheuse était une passionnée des guerres Thargoides. Elle a mené son mémoire de Doctorat sur les Black Birds. Dès qu'il a eu connaissance de la réactivation du Squadron, Artélus Aastein, alors journaliste à SOL a décidé de venir s'établir à Munfayl où il participe à la mise en place de Vox Veritas dès novembre 3301. Il est le reporter de "terrain" du journal et jouit d'un bonne notoriété. Dernièrement il a fait rapatrier les cendres de ses parents à Mynfayl "notre berceau de cœur, là où nous aurions toujours dû habiter", souligne t-il.

Nous vous conseillons

Tango Hôtel Alpha Romeo Golf Oscar India Delta… ILS SONT DE RETOUR

Hier soir, le LARA faisait savoir qu’une communication cryptée interceptée plus tôt dans la journée …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *