Accueil / Édition Spéciale / L’humanité divisée

L’humanité divisée

Ont-ils déjà gagné ?

Aujourd’hui, Vox Veritas a eu l’honneur d’être reçu par Monsieur Slavan Griffin, Premier Secrétaire de la Porte Parole Alvinia de Messalina.

Bonjour Monsieur le Premier Secrétaire, depuis le premier contact ce 5 janvier 3303 et la déclaration sur la politique du Consilium par Madame de Messalina, des voix s’élèvent contre les actions des Black Birds. Qu’en pensez-vous ?

« Qu’il n’y a pas de mauvaise publicité… [silence]….Je plaisante voyons ! Notre Porte Parole n’a rien fait d’autre que rappeler ce qu’est notre ligne directrice depuis le début. Sur ce point, le Consilium a toujours été clair depuis qu’il a réactivé le Squadron, puis fondé le groupe Auxilary, depuis 2 ans maintenant. Je vous rappelle ce « cap » : nous tirerons et détruirons tout vaisseau extra-terrestre non sollicité que nous croiserons. Et que je sache, à ce jour, personne n’a revendiqué avoir « invité cordialement » ces vaisseaux dans les pléiades.  »

 

Pourtant certains scientifiques ce premier contact n’est pas hostile, c’est du reste ce qui est reproché au Consilium, comme à d’autres attaquants.

« Vous parlez sans doute de Monsieur Doc des green planet qui s’imagine être dans une « boite de conserve » à regarder un artichaut coloré ou une méduse de l’espace surnageant au-dessus de sa tête, le sourire béat de l’innocent figé aux lèvres, libre à vous de lui faire confiance pour la suite ! Quant à cette « attaque », car oui c’en est bien une, laissez-moi vous conter une histoire : vous circulez tranquillement à bord de votre véhicule dans une rue calme. Surgit alors un extraterrestre que vous n’avez jamais vu. Il détourne votre véhicule, vous jette dehors, désactive tout et vous hurle dessus avant de partir sans autre forme de procès…vous trouvez l’approche diplomatique ou pacifiste vous ? Permettez-moi de souligner que TOUTES ces interceptions n’ont jamais été à l’initiative du pilote. Non, il n’y a rien, absolument rien de pacifiste dans ce modus operandi…alors imaginez la suite !

Quant à Green Planet, vous noterez également dans l’interview du doc qu’il rendra coup sur coup si on l’attaque. C’est tellement pratique d’être un pacifiste de cette espèce : je tire, mais je garde les mains et la conscience propre. Après tout, eux comme beaucoup d’autres feront volte-face en niant même ce qu’ils étaient. Bref, ils font bien comme ça les arrange. Une chose est sûre, le Consilium, lui, reste attaché à sa ligne de conduite.  »

 

Certaines personnes remettent en cause le passé et traitent du même coup les pilotes Black Birds de brutes épaisses, avez-vous une opinion sur ce point ?

« Ces pilotes SONT brutaux. Là encore ça n’a pas changé. Ce sont des mercenaires ultras hiérarchisés payés, et très bien payés, pour être des brutes épaisses. Ils font exactement ce pour quoi ils sont là. Détruire toute forme de vaisseau alien. Si cette lourde tâche les dérange, ils sont libres de partir à n’importe quel moment.

Quant au passé : là encore c’est une question de point de vue, une succession de débats d’experts et d’historiens, mais cela ne nous concerne pas. Le Black Birds Consilium est lancé, il s’arrêtera quand les aliens auront été repoussés ou qu’une paix soit imposée par les instances galactiques. D’ici là, nous faisons ce que nous avons à faire. »

 

N’avez-vous pas peur que les Black Birds soient à l’origine d’une guerre ?

« La guerre a déjà débuté, et ce bien avant que le Consilium réactive le Squadron. Mais si cela peut rassurer certains esprits volages et légèrement perturbés par des narcotiques de le croire, après tout pourquoi pas.

Non, ce qui est terrible dans cette histoire c’est qu’il est possible qu’ils aient déjà gagné. En 2 jours seulement ils ont divisé l’humanité, mis en défaut des alliances, risquent de déclencher des guerres entre les « pour » et les « contre » sans avoir titré un seul coup de laser. Ils sont puissants, ils sont très puissants. Non, croyez-nous, ils sont une réelle menace pour l’humanité ! »

 

 

 

A Propos de Nadia Murella

Nadia Murella
Nadia Murella est une jeune journaliste bourrée de talent d'ambitions. Elle passe ses journées à lire tous les articles de faits divers qui lui tombent sous la main. Rien ne lui échappe, surtout les plus insignifiantes informations qui n'intéressent personne. Elle est LA spécialiste du potin et des histoires cocasses. Et jouit d'une grande liberté d'expression, et a parfois un ton vif envers le Consilium. Elle peut se le permettre, son père étant sans doute l'un des piliers du Gouvernement de Munfayl (information non confirmée).

Nous vous conseillons

Tango Hôtel Alpha Romeo Golf Oscar India Delta… ILS SONT DE RETOUR

Hier soir, le LARA faisait savoir qu’une communication cryptée interceptée plus tôt dans la journée …

2 Commentaires

  1. Vu dans la presse

    http://sloyalniz.wixsite.com/zonelibre/news-conferences

    NDLR : ATTENTION, Vox Veritas décline toute responsabilité si vous cliquez sur ce lien considéré comme « peu sûr ».

  2. en avant les BB !! fier d etre parmi vous .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *