Accueil / Breaking news / Marc Caudinus et les sondes espion

Marc Caudinus et les sondes espion

Surveillance du Consilium

Ce second portrait du Consilium nous permet de rencontrer Marc Caudinus (nom d’emprunt),  technicien superviseur de sondes espion dans le secteur du système DAIN, situé à 100 Al de Munfayl environ. C’est donc sous le sceau du secret que nous avons pû nous entretenir avec ces « yeux et oreilles du Consilium ».

Vous êtes stationné dans le Système DAIN, pouvez-vous nous expliquer ce que vous y faites ?

DAIN est un tout petit système de moins de 2000 habitants, autant dire que tenir une couverture n’est pas simple ! Ma mission, elle, est d’importance capitale pour le Consilium. Je suis stationné ici depuis près d’un an, et gère la surveillance et la maintenance de dizaines de sondes espions dans les alentours.

 

Ces sondes espion, dont Vox Veritas parle régulièrement ?

Oui, celles-là mêmes. Elles captent les messages et tout un tas de DATA dont je ne peux évidemment pas parler. Mais, comme vous le savez, elles ont souvent relayé des appels de détresse, des informations sur nos pilotes (voir notre article N.D.L.R), mais surtout sont spécialisées dans la recherche de tous signaux inconnus nous permettant de découvrir des traces extraterrestres. Si vous voulez une image, j’aime bien celle-là : Le Consilium est un corps doté d’une tête, de bras armés (ses pilotes), etc. Mon travail, et ceux de mes collègues, ce sont les flux nerveux…la transmission de l’information le plus vite possible afin de prévenir de tout danger et préparer une réaction rapide. En gros, sans moi, le Consilium est un légume !

 

Rien que ça ! Mais si vous êtes aussi important, que faites-vous ici, dans un système assez excentré, au cœur même des terres d’Archon Delaine ?

C’est une longue histoire. Mon chef était….enfin il est…je l’ai….vous avez une autre question ?

 

Bien sûr ! Pouvez-vous nous expliquer précisément ce que vous faîtes ?

Précisément ? Bien sûr que non, c’est classé secret défense ! Mais en gros, sans trop m’exposer, 75% de mon travail consiste à maintenir et réparer les sondes. Elles ne se ressemblent pas toutes, mais généralement ce sont des satellites comme on peut en trouver des milliards dans la bulle humaine. Et c’est là tout le génie du consilium ! Faire ressembler les sondes à des choses qu’on voit partout. En gros, si on veut cacher un arbre, on ne le met pas au milieu du désert, mais au milieu d’une forêt. Je dois dire que leur intelligence me stupéfie.

 

Ok, Ok, nous voyons bien. Avez-vous une anecdote à nous confier ?

Yes ! Vous voyez, comme je vous le disais ce système est peu peuplé et les informations tournent vite. J’ai « joué à la sonde » la semaine dernière…en fait…

 

« Joué à la sonde » ?

Oui ! j’ai fait de l’espionnage ! Je me suis pris pour un Oeil, c’était énorme. J’étais dans le magasin de pièces détachées pour une sonde dont les piles fuyaient. C’est un ancien modèle de l’Alliance qui n’est plus utilisé depuis des années. Du coup ça m’a prit un temps fou pour mettre la main sur les bonnes pièces. C’était tellement long que le responsable de l’entrepôt m’a laissé chercher dans le hangar par moi même…j’ai vu de ces trucs ! Mais surtout, j’ai capté un message près d’un terminal resté allumé….vous savez ce qu’il disait ???? qu’un groupe de pirates et de criminels sont en train d’établir une base secrète quelque part dans le coin…une base SECRÈTE ! Et c’est moi qui ait trouvé ça ! J’ai immédiatement informé le Consilium et en ai oublié la pièce détachée que j’étais venu chercher !

 

Étonnant….et que vous a répondu le Consilium ?

Rien…ils ont « prit note ». Ah…comme j’aimerais que cette découverte m’offre une promotion…vous imaginez si je deviens responsable des sondes de Munfayl ! Le délire !

 

Note de la rédaction :
Cette interview a été réalisée début septembre 3302. Malgré plusieurs relances, nous n’avons pas réussi à avoir un retour de Marc Caudinus quant à son interview. Ses responsables n’ont pas voulu nous répondre quant à une éventuelle nouvelle affectation.

A Propos de Octavia Hebeny / Economie, Politique

Octavia Hebeny / Economie, Politique
Octavia Hebeny est une journaliste de Vox Veritas depuis son lancement. Elle est spécialisée dans les articles économiques et politiques. Après des études en économies galactiques, elle intègre un journal indépendant à Crevit pour suivre la bourse du Marché local. Rapidement elle se fait une place au sein des hommes et femmes politiques dans un large rayon autour de Crevit. En septembre 3301 elle déménage à Munfayl pour suivre son compagnon (CMDR Manius Frowin), haut gradé dans les forces de sécurité du système Munfayl, dès l'arrivé au pouvoir des Black Birds. Son charisme lui permet très aisément de décrocher des interviews des plus hauts fonctionnaires et hommes politiques. Elle se dit de "pensée libre", mais celle des Black Birds lui convient bien plus que les autres !

Nous vous conseillons

Slavan Griffin: l’Empire mandate Medicorp !

Le pied de nez des autorités Impériales Nous venons d’apprendre que les autorités impériales ont …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *