Accueil / Faits Divers / Perquisitions chez Gidh Industrial Genetics

Perquisitions chez Gidh Industrial Genetics

L’enquête sur la mort de Gidh avance

[08 février 3302]

Après la mort du créateur et président de Gidh Industrial Genetics le 29 janvier dernier (voir l’article relatant les faits), une enquête a été ouverte sur demande des instances juridiques de Crevit. C’est à la suite de l’autopsie, pratiquée à l’issue de l’assassinat du magnat de la Génétique, que les premiers interrogatoires ont été menés. Si l’on pouvait croire, au départ, que les forces de sécurités enquêtaient pour retrouver le criminel, il ne fait plus aucun doute depuis ce matin qu’il y a bien une autre enquête, menée en parallèle, qui ne concerne pas directement le meurtrier. En effet, aux aurores, les enquêteurs ont pénétrés l’enceinte de Gidh Industrial Genetics pour opérer à une perquisition dans les règles de l’art. Le personnel de l’entreprise a été convoqué dans des locaux séparés, loin de la presse et des projecteurs, pour interrogatoires pendant que les enquêteurs fouillaient le siège vide de GIG de fond en comble.

Nous ne savons pas ce que cherchent les forces de sécurité, ni l’ampleur de ces perquisitions. Il est vraisemblable qu’il ne s’agisse pas d’une « enquête de routine » mais bien d’une piste importante. Tout laisse à croire que plane maintenant au dessus de GIG, une société jusqu’à maintenant au dessus de tout soupçons, un climat de suspicion ! Depuis le 29 janvier le cours des actions de GIG est en chute libre, et ces derniers événements amplifient largement les pertes qu’endurent la société multi-milliardaire.

Les personnes, chargées de l’enquête que nous avons pu interroger se sont contentées de quelques phrases laconiques « cette enquête n’est ni extraordinaire, ni marginale, elle va dans le sens de la justice et nous avons tous les moyens pour agir dans ce but ».

Selon une source non officielle et anonyme, de très nombreuses données commerciales concernant GIG ont été chargées à bords de vaisseaux depuis le siège. Il nous a été impossible de suivre la trace de ces convois pour connaître leur destination. Ces faits n’ont été rapporté par aucun « officiel » et aucun journal de Crevit n’en fait état, ce qui souligne l’importance de cette information exclusive que vous livre Vox Veritas.

Artélus Aastein pour Vox Veritas

A Propos de Artélus Aastein / Reporter

Artélus Aastein / Reporter
Artélus Aastein est un célèbre Reporter de Vox Veritas. C'est un journaliste de famille puisque son père exerçait ce métier dans le domaine sportif, sa mère, historienne et chercheuse était une passionnée des guerres Thargoides. Elle a mené son mémoire de Doctorat sur les Black Birds. Dès qu'il a eu connaissance de la réactivation du Squadron, Artélus Aastein, alors journaliste à SOL a décidé de venir s'établir à Munfayl où il participe à la mise en place de Vox Veritas dès novembre 3301. Il est le reporter de "terrain" du journal et jouit d'un bonne notoriété. Dernièrement il a fait rapatrier les cendres de ses parents à Mynfayl "notre berceau de cœur, là où nous aurions toujours dû habiter", souligne t-il.

Nous vous conseillons

GD 1192: Une attaque terroriste réveille Melvin Hub !

C’est en pleine nuit que les habitants de Melvin Hub ont été réveillés suite à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *