Accueil / Breaking news / Requête pour la création d’une nouvelle unité

Requête pour la création d’une nouvelle unité

Le prototype de la "Body Supply Section"

Des prothèses médicales à prix exorbitants

La section médicale du L.A.R.A. vient de faire une requête peu banale en remettant un rapport auprès de Slavan Griffin. Le rapport s’appuie sur le constat d’un nombre croissant de pilotes blessés parmi les troupes du Black Birds. D’après le commandant De Castelac, les conflits à répétitions, les tests d’armes expérimentales du Commandant Boby, Chef Technodon, ainsi que les entraînements à armes réelles auraient laissé bon nombre de pilotes sur le carreau. Les prothèses bioniques de membres, les caméras HighRes ou capteurs auditifs, sans compter les mémoires cérébrales sont hors de prix et le budget ne suffirait plus pour remettre “en état” les pilotes blessés.

La “Body Supply Section” sera t-elle créé?

Aussi la section médicale préconise de former une nouvelle unité, la “Body Supply Section”, la section des pourvoyeurs de corps, afin de retrouver des PODs contenant des pilotes à la dérive ou échoués sur des planètes et de les conduire à Gaultier de Varennes Hub. Les organes pourront ainsi être prélevées directement sur les corps des malheureux au bénéfice des pilotes Black Birds. Le choix du vaisseau type s’est porté sur un KeelBack équipé d’un contrôleur de drones,d’un SRV et d’un armement relativement lourd.

Les malheureux pilotes et passagers éjectes de leur vaisseau, au secours des pilotes du Black Birds

 

A la question pourquoi avoir mis des armes sur le vaisseau, la section médicale à répondu qu’ils savaient que la Wings-Atlantis avait monté le MédiCorp et que l’on pouvait faire d’une pierre, deux coups, en détruisant ces déserteurs dans l’éventualité ou la “Body Supply Section” les croise puis en récupérant les PODs.

Slavan Griffin a assuré la section médicale du L.A.R.A. qu’il étudierait le dossier avec la plus grande attention. 

A Propos de Sylvio Laurenti Rosa

Sylvio Laurenti Rosa
Économiste diplômé des grandes écoles, Sylvio Laurenti Rosa possède un parcours politique formaté "dictature". Dès ces 15 ans, il adhère aux jeunesses du Consilium, un mouvement intergalactique s'appuyant sur des valeurs fortes tel que l'entraide et le respect. A 28 ans il est remarqué par le parti ou il exerce au ministère de l'économie. Aujourd'hui il occupe des responsabilités dans les hautes sphères de l’économie de la dictature. C'est sans conteste un fidèle du parti et c'est sous un pseudonyme qu'il écrit sa rubrique politico-économique au Vox-Veritas.

Nous vous conseillons

La Cellule Sigma revendique l’assassinat de Slavan Griffin!

C‘est après un long débat au sein de la rédaction que nous prenons la décision …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *